PERIMARGE

Colloque PERIMARGE … toutes les infos ici

Revisiter le modèle centre-périphérie dans la mondialisation en partant de l’étude des marges.

Le projet PÉRIMARGE ambitionne de revisiter le modèle centre-périphérie dans la mondialisation. En effet en étudiant le fonctionnement des marges et leurs relations aux centres, nous pensons pouvoir rénover le modèle formalisé par A. Reynaud dans les années 80 à la lumière de la mondialisation contemporaine. Elle atteint aujourd’hui tous les espaces de la planète, les sort de leur invisibilité, y amène investissements, nouveaux acteurs, nouvelles normes. Notre hypothèse est que ces nouveaux flux conduisent à une reconfiguration des asymétries spatiales entre centres et périphéries et laissent entrevoir l’émergence de nouveaux types d’espaces.

C’est donc dans une démarche dialectique entre la mise à jour de ces nouvelles périphéries et l’étude des relations qu’elles nouent avec les différents centres, que nous envisageons d’aboutir à un nouveau modèle de relations centre-périphérie.

Un financement ANR dans le cadre de l’appel INEG 2012

Il bénéficie d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de l’appel à projet Métamorphoses des sociétés « Inégalité – Inégalités » (INEG) lancé en 2012.

Chronogramme du projet

Le projet a commencé en février 2013 pour une période de 4 ans.

Gouvernance et partenariats

Le projet est coordonné par Evelyne Mesclier (DR IRD, UMR PRODIG) et par Jean-Philippe Tonneau (DR CIRAD, UMR Tetis).

Les deux UMR partenaires dans ce projet sont

  • L’UMR PRODIG qui associent 11 chercheurs et ingénieurs de recherche au projet.
  • L‘UMR TETIS qui apportent 5 chercheurs et ingénieurs de recherches.

Il associe deux équipes partenaires étrangères :

Divers chercheurs étrangers sont aussi associés à titre individuel au projet : en Côte d’Ivoire et au Brésil.

Laetitia Perrier Brusle

Géographe
Maitre de conférences Université de Lorraine
En délégation IRD – Bolivie

More Posts